Procès des attentats du 13-Novembre : un important dispositif de sécurité déployé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès des attentats du 13-Novembre : un important dispositif de sécurité déployé
FRANCE 2
Article rédigé par
N. El Khaoufi - France 2
France Télévisions

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 s’ouvre à Paris, mercredi 8 septembre. Une audience très attendue, qui va se dérouler sous haute sécurité.

C’est le procès le plus attendu de 2021. Mercredi 8 septembre, 20 accusés vont comparaître devant la cour d'assises spéciale de Paris dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015. "Des barrières de sécurité ont été installées aux abords du palais de justice, avec un périmètre très limité. Pour pouvoir y accéder, il nous a fallu passer par plusieurs points de contrôle, montrer nos accréditations et nous soumettre à des fouilles. Le quartier est complètement bouclé", rapporte le journaliste de France Télévisions Naoufel El Khaouafi, en direct du palais de justice de Paris, mercredi.

3 000 personnes attendues certains jours

Des centaines de CRS et de gendarmes mobiles vont se relayer de jour comme de nuit pour assurer la sécurité de ce procès hors norme, où jusqu’à 3 000 personnes sont attendues certains jours. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’a rappelé en amont du procès, le risque d’attentat reste encore très élevé en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.