Cet article date de plus de cinq ans.

L'État pourrait être jugé pour d'autres crimes terroristes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
L'État pourrait être jugé pour d'autres crimes terroristes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct du ministère de l'Intérieur, Matthieu Boisseau rapporte les possibles plaintes de familles des victimes du 13 novembre.

Après les plaintes contre l'État de proches de victimes de Mohamed Merah, on peut s'attendre à de nouvelles procédures lancées par les familles des personnes tuées le 13 novembre à Paris. Ce 12 juillet, on apprend que 17 familles de victimes des attentats portent plainte contre l'État. Elles dénoncent des dysfonctionnements, et notamment des manquements relevés par la Commission d'enquête parlementaire.

Reçus par Bernard Cazeneuve

Le rapport des députés note que "l'un des terroristes du Bataclan a pu se rendre en Syrie en septembre dernier, alors qu'il était à cette époque-là sous contrôle judiciaire", rapporte Matthieu Boisseau, en direct du ministère de l'Intérieur. "Bernard Cazeneuve a reçu aujourd'hui les familles des victimes. Il leur a expliqué que l'arsenal anti-terroriste avait déjà été renforcé et qu'il sera peaufiné dans les mois à venir", ajoute le journaliste.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.