Cet article date de plus de six ans.

Belgique : une liste des radicalisés inutile ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Belgique : une liste des radicalisés inutile ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs des terroristes des attentats du 13 novembre étaient bien connus des autorités belges. France 2 revient sur les faits.

Traqués, mais toujours introuvables. Aucune trace, aucune piste des deux hommes les plus recherchés de Belgique, Salah Abdeslam et Mohamed Abrini pourtant bien connus des services de renseignement belges. À la mairie de Molenbeek non plus, ce n'étaient pas des inconnus.

Une liste de 85 noms


Dès juin 2015, ils figurent sur une liste de 85 noms transmise par les autorités fédérales à la mairie de Molenbeek. Des personnes suspectées d'être en lien avec la mouvance jihadiste ou parties en Syrie. Sur cette liste, au moins quatre hommes sont impliqués dans les attentats de Paris : Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé, les deux frères Abdeslam, ainsi que Mohamed Abrini, l'homme filmé avec Salah Abdeslam au volant de la Clio noire. À en croire madame le maire, la municipalité n'a pas fait grand-chose de cette liste. Pour la municipalité, la surveillance de ces individus ne relevait pas de ses compétences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.