Cet article date de plus de cinq ans.

Arrestation de Salah Abdeslam : "Une cellule très organisée"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Arrestation de Salah Abdeslam : "Une cellule très organisée"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Interpellé vendredi 18 mars, Salah Abdeslam avait derrière lui un réseau très organisé.

Audrey Goutard revient pour France 2 sur l'arrestation de Salah Abdeslam, vendredi 18 mars à Molenbeek, en Belgique. Les enquêteurs belges ont mis au jour une nouvelle équipe autour de Salah Abdeslam. "Les policiers ont découvert autour du terroriste un réseau tentaculaire qu'ils ne soupçonnaient pas, avec des hommes très déterminés prêts à passer à l'action. Certains ont été arrêtés, comme Amine Choukri ou Amid Aberkan, tandis que d'autres ont été tués comme Mohammed Belkaïd. Et puis certains sont encore en fuite : c'est le cas de son ami d'enfance Mohamed Abrini ou de Najim Laachraoui", indique la journaliste.

Des armes saisies

Ce dernier a suivi Salah Abdeslam dans toute l'Europe et on ne découvre sa photo qu'aujourd'hui. "D'importantes saisies d'armes ont également été effectuées. En décembre, les policiers ont découvert la première planque, à Schrabeek, où ils ont retrouvé trois ceintures d'explosifs. Il n'y a pas de doute, on n'a pas à faire à des fugitifs, mais surtout, avant tout, à une cellule très organisée", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enquête sur les attentats de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.