Bataclan : une réouverture hommage

À Paris, le Bataclan ouvre à nouveau ses portes, un an après les attaques terroristes du 13 novembre 2015.

FRANCE 2

Les visages sont graves, ils savent que l'émotion sera grande, par leur présence ils sont venus rendre hommage à tous ceux qui ont perdu la vie il y a un an au Bataclan. "La douleur est toujours présente" témoigne un spectateur. "J'ai le coeur qui bat très fort", ajoute une autre spectatrice, les larmes aux yeux. "On ne peut pas les laisser gagner. Et on a choisi de venir ici, même si on a trois enfants et qu'on a pensé que ce serait peut-être dangereux", confie un homme avec fermeté.

Une soirée douloureuse

Pour ce premier concert, le Bataclan refait à neuf affiche complet. Les 1 500 places se sont arrachées en quelques minutes. Dans la foule se trouvent des anonymes, mais aussi des proches qui vont marcher pour la première fois sur les pas de leurs fils, de leurs filles ou de leurs amis disparus. La soirée s'annonce douloureuse. Une cellule de soutien psychologique a été installée pour l'occasion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers assurent la sécurité du Bataclan, samedi 12 novembre 2016 à Paris, avant le concert de Sting, qui marque la réouverture de la salle.
Des policiers assurent la sécurité du Bataclan, samedi 12 novembre 2016 à Paris, avant le concert de Sting, qui marque la réouverture de la salle. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)