Attentats de Paris : ce qu'il faut savoir avant d'aller donner votre sang

Les centres de collecte sont débordés, samedi, mais les volontaires pourront se présenter dans les prochains jours.

Des volontaires attendent pour donner leur sang, dans un centre de collecte, à Paris, le 14 novembre 2015.
Des volontaires attendent pour donner leur sang, dans un centre de collecte, à Paris, le 14 novembre 2015. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Les centres de collecte du sang ouverts samedi 14 novembre en Ile-de-France sont pris d'assaut. Au lendemain des attentats à Paris qui ont fait au moins 128 morts et des dizaines de blessés graves, l'appel lancé par l'Etablissement français du sang (EFS) a porté ses fruits, au point que l'EFS soit obligé de demander aux volontaires de revenir plus tard.

>> Suivez les événements dans notre du direct du samedi 14 novembre.

Des centres de collecte débordés samedi

"Ce matin 19 centres ont ouvert et les 19 sont débordés par l'afflux de Parisiens et de touristes venus spontanément donner leur sang", a déclaré à l'AFP Djamel Benomar, directeur de la collecte du sang pour l'EFS, présent au centre La Trinité (9e arrondissement). Ce responsable s'est félicité de cet élan de solidarité et plus généralement des dons réguliers des Parisiens : "Si l'EFS a pu faire face à la situation d'hier soir, c'est parce que les Parisiens ont donné leur sang de manière quotidienne" et que les stocks étaient en quantité suffisante.

Les volontaires appelés à revenir la semaine prochaine

L'EFS appelle les volontaires à poursuivre les dons "dans les semaines, les mois qui viennent". Sur Twitter, l'EFS rappelle les conditions pour donner son sang et indique que le niveau des réserves est "satisfaisant" et "rappelle que cette mobilisation doit se faire dans la durée".

Où donner son sang ?

Le site Dondusang.net donne la carte des centres et hôpitaux, mais les centres de l'EFS sont saturés, samedi. Si le site web est inaccessible, l'application mobile fonctionne et indique aux volontaires où se rendre pour donner son sang. Sur Twitter, les hashtags #dondusang et #jedonnepourparis relaient les centres ouverts.