Attentats à Paris : le parcours d'Abdelhamid Abaaoud

Une équipe de France 3 s'est intéressée aux voyages à travers l'Europe du commanditaire présumé de la vague d'attentats dans la capitale.

FRANCE 3

Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de vendredi 13 novembre à Paris, a été tué lors de l'assaut de Saint-Denis mercredi.

Il était l'un des jihadistes francophones les plus connus. Abdelhamid Abaaoud aimait se montrer. Il postait régulièrement des photos de lui en Syrie sur les réseaux sociaux. Ce Belge d'origine marocaine était recherché par les services de renseignement français et belge. Bernard Cazeneuve a annoncé hier qu'il était impliqué dans au moins quatre des six attentats déjoués en France depuis le printemps dernier. Il est notamment suspecté d'être le commanditaire de la tentative d'attentat contre une église de Villejuif en avril, et de l'attaque du Thalys au mois d'août. 

Ses voyages 

En janvier 2015, il quitte la Syrie pour la Grèce où son portable est localisé. Au même moment, un attentat est déjoué à Verviers en Belgique. Il en est le commanditaire présumé. De retour en Syrie, il se vantera d'avoir pu rentrer en Belgique.

Impossible de savoir quand Abdelhamid Abaaoud est arrivé en France pour mener les attentats. Les services de renseignement français ne seront avertis de sa présence que lundi dernier, trois jours après les attaques par les autorités marocaines.
 

Abdelhamid Abaaoud est suspecté d\'être le cerveau des attentats du 13 novembre à Paris.
Abdelhamid Abaaoud est suspecté d'être le cerveau des attentats du 13 novembre à Paris. (MAXPPP)