Cet article date de plus de cinq ans.

Assaut du Raid à Saint-Denis : une habitante raconte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Assaut à Saint-Denis : une habitante raconte
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une habitante de Saint-Denis, Leila Temel, a été réveillée par les premiers échanges de tirs à 4h25 du matin ce mercredi 18 novembre. Elle intervient en direct par téléphone.

"C'étaient des tirs en rafale pendant plusieurs minutes. On est descendu dans le salon pour voir ce qui se passait par la fenêtre. On a vu des policiers du Raid et sans discontinuer les policiers ont tiré, ainsi que les terroristes", raconte Leila Temel, habitante de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "C'était impressionnant. Il y a eu aussi des sortes d'explosion. Les murs ont tremblé. C'était impossible de se recoucher. Notre seule angoisse était que notre bébé se réveille et qu'on doive gérer cette situation supplémentaire", ajoute cette riveraine du centre-ville.

Un bébé évacué

"On a vu des gens évacués. Une dame et un bébé ont été éloignés des lieux. C'est une grosse angoisse. Quand on s'est approché des fenêtres, on nous a dit de rester calfeutrés". Les échanges de tirs ont lieu dans le centre historique, piéton et commerçant de Saint-Denis, à 200 mètres de la Basilique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.