Arrestation de Salah Abdeslam : pour l'exécutif français, le niveau de la menace reste extrêmement élevé

Ce samedi 19 mars, un conseil de défense du Président de la République et de ses ministres avait lieu à L'Elysée. France 3 fait le point.

FRANCE 3

Les familles des victimes seront reçues lundi à l'Élysée par François Hollande. Au lendemain de l'arrestation de Salah Abdeslam, un conseil de défense s'est tenu entre le Président de la République et ses ministres. Anne Bourse fait le point. "Ce conseil durait un peu plus d'une heure. Il s'agissait de faire le point sur les opérations menées en Belgique où était le président de la République hier, mais aussi de marquer son action", souligne-t-elle.

"Un coup important porté aux terroristes de Daech"

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est brièvement exprimé à l'issue de cette réunion. "Pour la première fois depuis des mois, on a senti un certain soulagement chez le ministre de l'Intérieur. Il a estimé que l'arrestation de Salah Abdeslam est un coup important porté aux terroristes de Daech en Europe", rapporte aussi la journaliste de France 3.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
 Manuel Valls le 8 février 2016 lors d\'uen conférence de presse
Manuel Valls le 8 février 2016 lors d'uen conférence de presse (PATRICK KOVARIK / AFP)