13-Novembre : un suspect clé mis en examen

Osama Krayem, membre présumé de la cellule jihadiste qui a commis les attentats du 13-Novembre, a été remis à la France lundi 11 juin. Il est soupçonné d'être l'artificier du groupe terroriste.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un membre présumé de la cellule jihadiste à l'origine des attentats du 13-Novembre a été remis à la France lundi 11 juin. Notre journaliste Sophie Neumayer explique : "Osama Krayem a été mis en examen pour 'complicité et tentative d'assassinat et séquestration en relation avec une entreprise terroriste'. L'ADN de ce Suédois de 25 ans a été retrouvé dans plusieurs caches en Belgique qui ont hébergé les terroristes du 13-Novembre, notamment dans l'une qui leur a permis de fabriquer des explosifs. Osama Krayem s'en défend et dit tout ignorer des attaques en France".

Un procès en 2020 ?

Cette mise en examen fait écho à une autre, celle du Belge Yassine Atar pour son implication présumée dans la préparation des attentats. Selon notre journaliste, "les juges d'instruction pensent maintenant avoir une idée claire du rôle de chacun au sein de la cellule terroriste. Salah Abdeslam ne devrait pas être seul dans le box des accusés lors du procès qui pourrait se tenir en 2020."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le terrorisme suède présumé Osama Krayem.
Le terrorisme suède présumé Osama Krayem. (FRANCE 3)