VIDEO. Attaque à Paris : "Il faut protéger toutes les cibles", demande l'eurodéputé LR François-Xavier Bellamy

François-Xavier Bellamy réagissait à l'attaque à l'arme blanche qui s'est déroulée vendredi près des anciens locaux de "Charlie hebdo".

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Il faut protéger toutes les cibles et je pense que le ministère de l'Intérieur est conscient de là où porte la menace", a jugé l'eurodéputé LR François-Xavier Bellamy, invité samedi 26 septembre sur franceinfo, au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait deux blessés graves rue Nicolas Appert, à côté des anciens locaux de Charlie Hebdo.

>> Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un nouveau suspect en garde à vue. Suivez notre direct.

Vendredi soir sur France 2, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé avoir demandé au préfet de police de Paris "de [lui] dire pourquoi nous avons sous-évalué la menace dans cette rue", tout en soulignant qu'il n'y avait "pas de menace particulière concernant ce site". "On ne peut pas mettre un policier en arme devant tous les bâtiment de France", reconnaît François-Xavier Bellamy.

La véritable lutte contre le terrorisme commence par la lutte contre l'islamisme et au fond, ça ne peut pas être seulement un défi policier, c'est un défi de la société toute entière qui passe par la lutte contre l'immigration illégale. 

François-Xavier Bellamy, eurodéputé LR

à franceinfo

"C'est une bonne chose que la protection spécifique soit renforcée dans les jours qui viennent", a également déclaré l'eurodéputé, en réaction aux propos de Gérald Darmanin vendredi soir qui a "donné comme consigne qu'à partir d'[hier], toutes les rues symboliques, qui ont été frappées par des attaques, bénéficient de gardes statiques". Le synagogues seront "particulièrement protégées" a aussi promis le ministre de l'Intérieur, alors que la fête juive Yom Kippour aura lieu du dimanche 27 au lundi 28 septembre.