Perquisitions après l'attaque à Paris : le témoignage d'un voisin

Des perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu à Pantin (Seine-Saint-Denis) dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, vendredi 25 septembre.

franceinfo

Cinq interpellations et des perquisitions ont eu lieu à Pantin, en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, vendredi 25 septembre. Dans le quartier, c'est la stupéfaction. Sur place, un voisin témoigne. "Je viens de me réveiller, j'ai vu la police qui était devant la maison. J'ai demandé à ma sœur ce qu'il se passait, elle m'a dit que c'était au sujet de l'attaque au couteau", explique Mounir.

"Beaucoup d'aller-retours dans l'appartement"

"Concernant les voisins, on ne les croise pas souvent. Mais on les a déjà vus. Je crois que ces sont des Pakistanais qui vivent dans l'immeuble. Il y a beaucoup de personnes qui vivent dans l'appartement, au moins neuf ou dix. Il y a beaucoup d'aller-retours", poursuit l'habitant de Pantin et témoin des cinq interpellations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu à Pantin (Seine-Saint-Denis) dans le cadre de l\'enquête sur l\'attaque à l\'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, vendredi 25 septembre.
Des perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu à Pantin (Seine-Saint-Denis) dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, vendredi 25 septembre. (FRANCEINFO)