Attaque à Paris : le quartier sous le choc, cinq ans après Charlie Hebdo

L'attaque à l'arme blanche, qui a eu lieu vendredi 25 septembre dans le onzième arrondissement, a une nouvelle fois plongé tout un quartier dans l'horreur, cinq ans après les attentats contre Charlie Hebdo.

franceinfo

Un quartier bouclé, quadrillé. Des pompiers, des policiers et des miliaires lourdement armés : cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo, le onzième arrondissement de Paris a une nouvelle fois été victime d'une attaque sanglante, vendredi 25 septembre. Les riverains sont émus de voir leur quartier encore une fois meurtri. À l'heure d'évacuer et de récupérer leurs enfants qui ont été confinés pendant plusieurs heures, certains ont eu du mal à contenir leur émotion.

"C'est pesant"

"Ils ont ouvert l'école, je vais pouvoir aller chercher mon enfant. Mais c'est un peu lourd et pesant. C'est très compliqué, on revit la même chose qu'il y a cinq ans. C'est stressant", témoigne un habitant. La veille, les victimes célébraient un anniversaire dans un bar, situé à quelques mètres de l'attaque. Sous le choc, le patron peine à réaliser qu'une nouvelle attaque s'est produite dans ce quartier. Il avoue être écœuré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un groupe de policiers reçoit des instructions sur les lieux de l\'attaque à l\'arme blanche qui a visé des salariés de Premières Lignes, dans le 11e arrondissement de Paris, le vendredi 25 septembre.
Un groupe de policiers reçoit des instructions sur les lieux de l'attaque à l'arme blanche qui a visé des salariés de Premières Lignes, dans le 11e arrondissement de Paris, le vendredi 25 septembre. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)