Attentat de Nice : une soirée cauchemardesque

Les équipes de France 3 ont fait partie des premières présentes sur place, comme l'explique Nathalie Layani en direct de Nice.

France 3

Un attentat à Nice a fait au moins 84 morts, jeudi 14 juillet. "Quand on est arrivé il n'y avait pas de périmètre de sécurité, on a pu emprunter la promenade des Anglais" avant que celle-ci ne soit bloquée "sans s'attendre à ce qu'on allait trouver", explique Nathalie Layani en direct de Nice. "Des dizaines de corps séparés de quelques mètres d'intervalle sur près de deux kilomètres. Il y avait des corps d'enfants, des corps d'adultes et des blessés aussi."

Des secours débordés

Natahlie Levani raconte l'arrivée des bénévoles et des secours, "des pompiers très vite débordés" devant les urgences. Les secours ont dû s'organiser pour que les urgences les plus graves soient traitées le plus rapidement possible et emmenées vers les hôpitaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016.
Des policiers devant la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)