Tourisme : un premier bilan estival mitigé

Les premières impressions sur le bilan de la saison touristique 2016 tombent à la mi-août.

France 3

Une plage bondée dès dix heures du matin. À Menton (Alpes-Maritimes), il est parfois difficile de se trouver une place au soleil. Les vacanciers sont de retour après un mois de juillet mitigé. Sur la côte atlantique, le constat est le même. Ces plagistes de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) sont rapidement débordés. Dans la baie de Somme aussi, les vacanciers sont revenus, mais ici en juillet, la fréquentation a chuté de près de 30%. Pour cette hôtelière, l'embellie restera insuffisante pour sauver la saison. 

Tournant du 14-juillet 

Dans le sud, l'attentat du 14-juillet de Nice a marqué un tournant dans la saison, surtout pour l'hôtellerie de luxe. Aujourd'hui, cet hôtel marseillais n'est rempli qu'à 70%. "Il y a eu un arrêt brutal des prises de réservation dès le 15 juillet et même des annulations", indique Nicolas Lemouchoux, directeur commercial de l'hôtel intercontinental. Mais avant de faire le bilan, les professionnels du secteur espèrent profiter des prochaines semaines et de l'arrière-saison pour limiter les pertes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le comité régional du tourisme (CRT) de la Côte d\'Azur a présenté, le 12 août 2016, un plan de relance du tourisme d\'un million d\'euros après l\'attentat de Nice (Alpes-Maritimes) (photo d\'illustration).
Le comité régional du tourisme (CRT) de la Côte d'Azur a présenté, le 12 août 2016, un plan de relance du tourisme d'un million d'euros après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes) (photo d'illustration). (RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)