Attentat de Nice : une semaine après

Une semaine après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), l'heure des obsèques aux 84 victimes. Des cérémonies se multiplient depuis le 21 juillet pour leur rendre hommage.

France 3

Unité et cohésion pour répondre à l'horreur et la terreur. Les représentants religieux chrétiens, musulmans et juifs ont déposé une gerbe de fleurs en mémoire aux victimes de l'attentat du 14-juillet. Une minute de silence suivie par une centaine d'anonymes.

Une lueur d'espoir. C'est le symbole porté par l'ensemble des chrétiens au temple de Nice (Alpes-Maritimes). Ils sont orthodoxes, catholiques, anglicans ou protestants. Ils ont une volonté commune de dépasser les différences en cherchant une nouvelle voie.

Marche blanche

Une fleur blanche pour ne pas oublier. Les victimes des attentats étaient au cœur de toutes les prières.

Un rassemblement civil, cette fois-ci à La Madeleine. Ils sont plus de 500 à avoir fait le déplacement dans ce quartier très touché par l'attentat. Une marche blanche est en préparation pour le 31 juillet prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se tient devant le mémorial pour les victimes de l\'attentat sur la promenade des Anglais, le 19 juillet 2016, à Nice (Alpes-Maritimes).
Une femme se tient devant le mémorial pour les victimes de l'attentat sur la promenade des Anglais, le 19 juillet 2016, à Nice (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)