VIDEO. Attentat de Nice : une semaine après, la vie reprend son cours

Beaucoup de Niçois ont besoin de revenir sur la promenade des Anglais pour évacuer ce souvenir, comme un pèlerinage.

France 2

Là où la mort a frappé, la vie reprend tant bien que mal. Une semaine après l'attentat du 14-juillet sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), reste la promenade du deuil et du recueillement. Beaucoup ont besoin d'y revenir pour évacuer ce souvenir, comme un pèlerinage sur cette promenade qui d'habitude grouille de monde.

Croire à des jours meilleurs

Jeudi soir, pourtant, la promenade des Anglais était quasiment déserte. Le cœur n'y est pas. Les terrasses comptent leurs clients sur les doigts de la main, même si certains patrons de bar veulent croire à des jours meilleurs.

Reprendre le cours de la vie là où elle s'était figée. Le 14-juillet, cette boîte de nuit s'était transformée en hôpital improvisé, sous les yeux du patron choqué. Après une semaine de fermeture, la fête a repris, bleu, blanc, rouge sur les écrans. Les clients sont au rendez-vous. Ils veulent tenter de tourner la page.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se recueille devant le mémorial aux victimes de l\'attentat à Nice (Alpes-Maritimes), le 19 juillet 2016.
Une femme se recueille devant le mémorial aux victimes de l'attentat à Nice (Alpes-Maritimes), le 19 juillet 2016. (VALERY HACHE / AFP)