Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat de Nice : la France se recueille

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat de Nice : la France se recueille
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

71 des 84 victimes ont été identifiées. Dans les communes concernées, les habitants ont fait bloc autour des familles endeuillées.

Guattières (Alpes-Maritimes), la commune de l'arrière-pays niçois pleure les siens. Six membres d'une même famille décimée le 14-juillet. Une marche blanche parcoure le village endeuillé, pour honorer les disparus et soutenir Christophe, l'unique survivant. "On est là pour dire que ce n'est pas possible d'accepter cette violence et qu'on résiste par la non-violence nous aussi", estime cette femme.

Une émotion nationale

Une émotion nationale, gorges serrées, regards embués de larmes, le France pleure ses morts. Place de la république à Paris, une minute de silence et même un peu plus pour les 84 personnes décédées et les blessés de l'attentat de Nice. Rennes, Toulouse, Marseille, Lille également au départ du Tour de France, on s'incline. Sur le lieu de travail comme dans cette usine, sur les lieux de vacances ou dans les transports en commun, chacun a pensé aux victimes le cœur serré.
Ce sont des moments de recueillement très importants comme l'a confié un proche à Charlotte Gillard, envoyée spéciale à Nice. "Cette communion lui a permis de ressentir le soutien de la foule", rapporte-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.