Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat de Nice : la droite attaque le gouvernement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat de Nice : la droite attaque le gouvernement
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La droite accuse l'exécutif de ne pas avoir assuré la sécurité des citoyens, quatre jours après l'attaque au camion qui a fait au moins 84 victimes à Nice jeudi 14 juillet.

Après l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 victimes et de nombreux blessés jeudi 14 juillet, la droite ne cesse d'attaquer le gouvernement sur sa politique de sécurité. C'est le patron des Républicains Nicolas Sarkozy qui s'est livré à une attaque en règle. "J'ai été chef de l'État, je sais que le risque zéro n'existe pas (...) mais je veux dire que tout ce qui aurait dû être fait depuis 18 mois ne l'a pas été", a-t-il pointé.

Les Français ne font pas confiance au gouvernement

Réponse de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve : "Aucun gouvernement n'a jamais fait autant jusqu'à présent contre le terrorisme". Ce lundi matin, le ministre de l'Intérieur s'est de nouveau adressé à l'opposition. "Le conseil de défense et de sécurité a été l'occasion pour le président de la République de rappeler le deuil auquel le pays est confronté", a-t-il déclaré. La politique de sécurité de gouvernement ne semble pas convaincre les Français selon un récent sondage : 67 % des personnes interrogées au lendemain des attentats de Nice ne font pas confiance à François Hollande pour lutter contre le terrorisme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.