Attentat de Nice : journée de recueillement dans la ville

Ce lundi 18 juillet, des milliers d'anonymes étaient réunis sur la promenade des Anglais en hommage aux 84 victimes de l'attentat de Nice.

France 2

Après l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 victimes et de nombreux blessés jeudi 14 juillet, des milliers de personnes s'étaient donné rendez-vous sur la promenade des Anglais, ce lundi 18 juillet. La foule était debout, les visages étaient fermés, tout le monde était silencieux. Au coup de canon, le silence a laissé place aux applaudissements, ultime hommage d'une ville tout entière aux 84 victimes et 300 blessés de l'attentat, en présence du Premier ministre et des élus locaux.

La Promenade couverte de fleurs

Quelques minutes plus tard sur la promenade des Anglais, le temps se fige et soudain une voix s'élève : la Marseillaise est chantée par plus de 40 000 personnes à l'unisson. Quand Manuel Valls quitte les lieux, il est sifflé par une partie de l'assistance. Certains appellent à la démission du Premier ministre. Ce lundi soir, le troisième et dernier jour de deuil national s'achève sur une promenade des Anglais couverte de fleurs, ultime hommage aux victimes de ce funeste 14 juillet 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes se recueillent, le 17 juillet 2016 à Nice (Alpes-Maritimes), devant des fleurs et des bougies déposées en hommage aux victimes de l\'attentat du 14-Juillet.
Des personnes se recueillent, le 17 juillet 2016 à Nice (Alpes-Maritimes), devant des fleurs et des bougies déposées en hommage aux victimes de l'attentat du 14-Juillet. (VALERY HACHE / AFP)