Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat de Nice : entre premiers recueillements et derniers espoirs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat de Nice : entre premiers recueillements et derniers espoirs
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

48h après l'attentat de Nice, les hommages se multiplient dans la ville, alors que d'autres sont toujours à la recherche de leurs proches.

À Nice (Alpes-Maritimes), l'heure est au recueillement après l'attaque du camion jeudi 14 juillet qui a fait au moins 84 victimes. Sur la Promenade des Anglais ce samedi, chacun est venu se recueillir : les vivants rendent hommage aux morts. Partout dans la ville, des affichettes placardées par des gens qui recherchent encore leurs proches.

26 personnes entre la vie et la mort

Une dizaine de corps n'a toujours pas été identifiée. Dans cette cellule d'accueil des victimes où s'est rendue une équipe de France 3, on accompagne les proches. Une femme est à la recherche de son cousin de 15 ans. "Ils tapent sur leur ordinateur, ils nous voient crier, pleurer, ils essaient quand même", témoigne-t-elle. Pour les familles, l'espoir s'amenuise d'heure en heure. Ce soir, 121 personnes restent hospitalisées, 26 sont entre la vie et la mort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.