Cet article date de plus de trois ans.

Opération antiterroriste à Villejuif : des produits "pouvant entrer dans la composition d'explosifs" saisis

Une enquête a été ouverte pour association de malfaiteurs terroristes criminelle et détention, transport et fabrication de substances explosives.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'opération s'est déroulée à Villejuif (Val-de-Marne), dans le sud de Paris. (GOOGLE MAPS)

Une opération antiterroriste est en cours à Villejuif (Val-de-Marne). La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête après la découverte, mercredi 6 septembre, dans un appartement, "d'éléments pouvant entrer dans la composition d'explosifs", a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Une "opération de vérification [est] en cours" dans un appartement de la ville, considéré comme un "petit laboratoire"Les produits ont été retrouvés par hasard par un artisan.

Selon une source policière, deux hommes ont été interpellés dans l'après-midi par la BAC au Kremlin-Bicêtre. L'un des deux hommes serait agent hospitalier dans cette ville limitrophe. De l'acide sulfurique, de l'acétone, de l'eau oxygénée, des composants électriques, des piles et des bassines figurent parmi les produits et matériels suspects retrouvés sur place. Les enquêteurs ont également retrouvé de la documentation en arabe à caractère religieux.

La section antiterroriste de la brigade criminelle parisienne (SAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies de cette enquête ouverte pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et "détention, transport et fabrication de substances explosives". De son côté, la mairie de Villejuif a demandé sur Twitter aux habitants d'éviter la zone.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.