Projet d'attentat contre la police : un cinquième suspect, mineur, a été interpellé à Strasbourg

Quatre hommes, dont un mineur âgé de 17 ans, ont été mis en examen et écroués le 30 avril dernier dans cette affaire. Une information judiciaire a été ouverte du chef d'"association de malfaiteurs terroriste criminelle". 

Des véhicules de police dans le 4e arrondissement de Paris, le 25 mars 2019. 
Des véhicules de police dans le 4e arrondissement de Paris, le 25 mars 2019.  (GILLES TARGAT / AFP)

Un mineur né en 2003 a été interpellé à Strasbourg, mardi 7 mai, et placé en garde à vue sur commission rogatoire du juge d'instruction, dans le cadre de l'enquête sur un projet d'attentat récemment déjoué contre la police, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information de LCI. 

Cette arrestation a été menée à l'aube mardi matin par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), sur décision d'un juge d'instruction antiterroriste. Selon une source judiciaire, le jeune homme interpellé est soupçonné d'avoir été chargé, au sein de la cellule terroriste, de la diffusion d'une vidéo de revendication et d'allégeance à l'organisation terroriste Etat islamique, après la réussite de l'attentat.

Des repérages près de l'Elysée

Quatre hommes, dont un mineur de 17 ans, ont été mis en examen et écroués le 30 avril dans cette affaire. Une information judiciaire a été ouverte le même jour, du chef d'"association de malfaiteurs terroriste criminelle". Ces suspects sont soupçonnés d'avoir projeté de commettre un attentat au début du ramadan et avaient effectué des repérages aux abords de l'Elysée et d'un commissariat de banlieue parisienne.

Selon les informations de franceinfo, ils étaient en train de chercher à se procurer des armes. Leur lien avec la mouvance radicale islamiste a été établi par les enquêteurs. Le mineur de 17 ans avait déjà été condamné à trois ans de prison, dont un ferme, pour avoir tenté de partir faire le jihad en Syrie. Il était dans une structure éducative dans le cadre d'une mise à l'épreuve.