Cet article date de plus de quatre ans.

L'auteur présumé de l'attaque au Carrousel du Louvre mis en examen pour tentatives d'assassinats terroristes

Abdallah El-Hamahmy, un Egyptien de 29 ans, s'est vu notifier cette décision par un juge antiterroriste à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, où il est toujours soigné.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'assaillant du Carrousel du Louvre, au sol, est entouré par quatre militaires, le 3 février 2017, à Paris. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

L'auteur présumé de l'attaque au Carrousel du Louvre, Abdallah El-Hamahmy, a été mis en examen, vendredi 10 février, a indiqué une source judiciaire à franceinfo. Il est poursuivi pour "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation de crimes d'atteintes aux personnes".

Cet Egyptien de 29 ans s'est vu notifier cette décision par un juge antiterroriste à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, où il est toujours soigné. Sa garde à vue avait dû être interrompue, mardi, en raison de la dégradation de son état de santé. Un juge statuera sur son placement en détention provisoire ultérieurement.

Lors de son audition, Abdallah El-Hamahmy a expliqué avoir voulu s'en "prendre à des œuvres d'art et non aux militaires", selon une source proche du dossier jointe par franceinfo. Il a nié avoir voulu commettre un attentat, alors qu'il s'était précipité, le 3 janvier, avec une machette dans chaque main, sur des militaires positionnés au Carrousel du Louvre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.