Rhône : un buraliste braqué quatre fois en trois semaines

Les bureaux de tabac sont-ils devenus une cible récurrente pour les délinquants ? À Vaulx-en-Velin (Rhône) un buraliste s'est fait braquer quatre fois en trois semaines.

FRANCE 2

Le tabac-presse de Vaulx-en-Velin (Rhône) a rouvert ses portes mercredi 11 septembre sous bonne garde. Une mesure de protection exceptionnelle pour une situation qui l'est tout autant. Le buraliste et ses salariés viennent de vivre leur quatrième braquage en trois semaines. "J'ai pris un coup de crosse sur la tête. J'ai un peu mal de partout. Je suis un peu dans le flou (...) j'ai beaucoup de trucs à penser. Réconforter les vendeuses, ce n’est pas simple", détaille le buraliste Stéphane Oudoire.

Un mode opératoire précis

La dernière attaque remontait au samedi 7 septembre. Chaque fois, un ou deux malfaiteurs cagoulés armés d'une bombe lacrymogène, d'une matraque ou comme mardi 10 septembre, d'un pistolet. Le buraliste, ancien commando dans l'armée, veut démasquer le braqueur. 150 personnes se sont rassemblées mardi pour dénoncer l'insécurité dans la ville. La mairie a demandé des renforts policiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enseigne de buraliste, le 8 mars 2009, à Nantes (Loire-Atlantique).
Une enseigne de buraliste, le 8 mars 2009, à Nantes (Loire-Atlantique). (ALAIN LE BOT / PHOTONONSTOP / AFP)