Réunion : une attaque de requin coûte la vie à un pêcheur

Un pêcheur à pied de 41 ans a vu sa jambe arrachée par un requin mercredi 30 janvier. Malgré le secours de ses compagnons, il est décédé.

FRANCE 2

C'est un drame qui s'est déroulé à La Réunion mercredi 30 janvier. Une attaque de requin meurtrière a coûté la vie à un pêcheur à pied de 41 ans, attaqué par un squale à cinq mètres du rivage. Ses compagnons ont tenté de lui porter secours, mais sa jambe gauche a été arrachée et il est décédé en quelques instants. "On a essayé de l'emmener à terre, c'était dur pour nous. On a essayé de lui faire un garrot, on a essayé de faire notre possible, mais c'était dur pour nous", explique l'un de ses amis.

Une dizaine de morts en huit ans

Les pêcheurs se trouvaient à l'est de La Réunion, à l'embouchure d'une rivière à Sainte-Rose. L'attaque pourrait avoir été perpétrée par un requin-bulldog, souvent incriminé sur l'île. Au total, il y a eu 22 attaques en huit ans, dont dix mortelles. Depuis 2013, baignade et activités nautiques sont interdites, seuls le lagon et les zones protégées par un filet sont autorisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des requins photographiés à Hadera (Israël), le 23 janvier 2017.
Des requins photographiés à Hadera (Israël), le 23 janvier 2017. (JACK GUEZ / AFP)