Elle pose avec des requins sur Instagram... et se fait mordre le bras

"J'ai vu une chance de me connecter à la nature", a-t-elle expliqué sur la chaîne américaine ABC.

Une photo prise par le père du petit-ami de Katarina Zarutskie la montre en train de se faire mordre par un requin-nourrice lors d\'une séance photo, en juin, aux Bahamas.
Une photo prise par le père du petit-ami de Katarina Zarutskie la montre en train de se faire mordre par un requin-nourrice lors d'une séance photo, en juin, aux Bahamas. (HAIRYDEL / TWITTER)

Ne faites pas la même erreur cet été. Le jeune instagrameuse de 19 ans, Katarina Zarutskiet, s'est fait mordre par un requin-nourrice aux Bahamas en juin, alors qu'elle était en pleine séance photo. Après un déjeuner en famille à Staniel Cay, cette future élève infirmière à Miami, suivie par 45 000 personnes sur Instagram, aperçoit un banc de requins-nourrices et décide de les rejoindre, malgré les avertissements de ses proches.

"J'ai vu une chance de me connecter à la nature", a-t-elle expliqué à l'émission de télévision américaine "Good Morning America", sur ABC. Cette surfeuse adepte de plongée sous-marine estime, en outre, "que les requins-nourrices ne sont généralement pas dangereux, justifie-t-elle ensuite auprès de la BBC. J'ai vu d'innombrables photos de personnes avec eux sur Instagram."

"J'ai été attirée sous l'eau"

Après quelques minutes à poser pour le père de son petit-ami, qui la photographie, elle relate qu'un habitant lui conseille de faire la planche sur le dos. Mais "après quelques secondes, j'ai été attirée sous l'eau", raconte-t-elle à la BBC. Les photographies prises par son beau-père la montrent entraînée sous l'eau, puis debout, levant le bras mordu pour empêcher le sang de se répandre dans l'eau. "Je suis restée extrêmement calme", assure-t-elle à la BBC.

Selon nos confrères, Katarina a dû recevoir des points de suture et des antibiotiques pour ses blessures. Elle s’est, en outre, attiré les foudres de nombreux internautes pour son comportement jugé irresponsable, et a passé son compte Instagram en privé. Les photos de l'incident restent néanmoins visibles sur plusieurs comptes Twitter.