VIDEO. "Les policiers et les gendarmes méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la nation", affirme Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat répondait à la colère des policiers et des gendarmes, après plusieurs manifestations dénonçant le racisme au sein des forces de l'ordre et les violences policières.

Un soutien qui était attendu par les forces de l'ordre. Emmanuel Macron a affirmé que les policiers et les gendarmes "méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la nation", répondant à la colère des forces de l'ordre, accusés de racisme et de violences injustifiées. "Sans ordre républicain, il n'y a ni sécurité, ni liberté", a déclaré le président de la République, "cet ordre, ce sont les policiers et gendarmes sur notre sol qui l'assurent". "Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom", a-t-il ajouté, lors d'une allocution dimanche soir.

"Engagés pour préserver l'ordre républicain, policiers et gendarmes sont aussi les garants de nos libertés et notre sécurité", a tweeté le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à l'issue de l'allocution présidentielle.

"Par la voix d'Emmanuel Macron, c'est toute la nation qui rend hommage à leur dévouement. Gratitude et confiance aux forces de l'ordre", a ajouté le ministre, fortement critiqué par les policiers depuis sa remise en cause des techniques d'interpellation.

Emmanuel Macron, le 14 juin 2020.
Emmanuel Macron, le 14 juin 2020. (DENIS CHARLET / AFP)