Vacances : les gendarmes s’adaptent à leurs lieux d’intervention

Des gendarmes équestres ou embarqués pendant la saison d’été. Les forces de l’ordre doivent s’adapter à leurs lieux d’intervention. Illustration à Sansais-La-Garette (Deux-Sèvres), dans le marais Poitevin.

France 3

À vélo, à cheval ou en barque, les gendarmes des Deux-Sèvres prennent leurs quartiers d’été dans le marais Poitevin. 40 militaires de tout le département sont déployés ici, avec chacun sa mission. Objectif : contrôler le matériel de sécurité et assurer la tranquillité des 40 000 visiteurs. "C’est surtout de la prévention, du contact et puis éventuellement on peut avoir des personnes qui peuvent être perdues sur les conches qu’on aide aussi à remettre sur le droit chemin", raconte le chef d’escadron Lacampagne, commandant de gendarmerie.

Les gendarmes sont aussi à cheval

Ici, pas de code de la route, pas de contravention non plus. "Les gens louent des barques des fois sans trop savoir comment les manœuvrer, donc on est là aussi pour leur donner un coup de main. Ça fait partie de la mission", rajoute le gendarme. Des canaux au plancher des vaches, les gendarmes se déplacent aussi à cheval.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vacances : les gendarmes s’adaptent à leurs lieux d’intervention
Vacances : les gendarmes s’adaptent à leurs lieux d’intervention (France 3)