Marseille : plongée au cœur de la brigade de nuit

Depuis un mois, des agents de la police municipale de Marseille (Bouches-du-Rhône) patrouillent la nuit, pour assurer la sécurité des habitants. Le reportage de France 2.

France 2

Quand la journée des uns se termine, la leur ne fait que commencer : la brigade de nuit de la de Marseille (Bouches-du-Rhône) n'existe que depuis un mois. Désormais équipés d'une arme de service, ces agents vont patrouiller jusqu'au petit matin. Exemple avec ces voleurs de vélos pris en flagrant délit, et qui seront remis à la police nationale. En un mois, la brigade a ainsi procédé à une centaine d'interpellations. Ils ont aussi remis un peu d'ordre sur une place de la ville où les voitures avaient pris l'habitude de se garer de manière anarchique.

Un soutien pour la police nationale

Remettre des agents dans la rue, c'était bien l'objectif de la mairie de Marseille. "Nous avons besoin de répondre à la population qui veut de l'uniforme sur la voie publique", explique Caroline Pozmentier, adjointe LR au maire de Marseille en charge de la sécurité. La brigade de nuit municipale compte 40 agents : un appui non négligeable pour la police nationale, dans une ville où la sécurité est un jeu prépondérant.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police le 8 janvier 2015 à Montrouge (Hauts-de-Seine), où une policière municipale a été tuée par Amedy Coulibaly.
La police le 8 janvier 2015 à Montrouge (Hauts-de-Seine), où une policière municipale a été tuée par Amedy Coulibaly. (ALEXIS KRALAND / AFP)