Clichy-sous-Bois : dix ans après, le procès des policiers

Sébastien Gaillemin et Stéphanie Klein comparaissent ce lundi 16 mars pour non-assistance à personne en danger, dix ans après la mort des deux mineurs de Clichy électrocutés dans un transformateur EDF alors qu'ils tentaient de fuir un contrôle d'identité.

France 2
Dix ans après le drame de Clichy-sous-Bois, qui avait provoqué le déclenchement des émeutes de 2005, le procès des deux policiers s'ouvre ce lundi 16 mars à Rennes.
 Les deux agents n'étaient pas intervenus pour empêcher que Zyed et Bouna, 17 ans et 15 ans, ne meurent électrocutés dans un transformateur EDF alors qu'ils tentaient d'échapper à un contrôle d'identité, le 27 octobre 2005.

Non-assistance à personne en danger

Un véhicule de police avait été appelé à intervenir sur un chantier, mettant en fuite un groupe de dix adolescents. Parmi eux, Bouna Traoré et  Zyed Benna s'étaient enfuis en direction d'un bois, avant d'escalader le mur d'enceinte d'un site EDF, protégé par un mur en parpaings d'environ 4 mètres.
Sébastien Gaillemin, 41 ans, et Stéphanie Klein, 38 ans, comparaissent pour non-assistance à personne en danger. Ils encourent au maximum cinq ans de prison.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier en uniforme à Paris, le 13 janvier 2014.
Un policier en uniforme à Paris, le 13 janvier 2014. (PATRICK KOVARIK / AFP)