Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat déjoué en France : un Français de 32 ans interpellé à Rotterdam

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat déjoué en France : un Français de 32 ans interpellé à Rotterdam
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au total, ce sont quatre personnes membres d'une cellule présumée qui sont aujourd'hui sous les verrous.

Rotterdam (Pays-Bas), après Paris et Bruxelles. C'est un réseau à l'échelle européenne qui préparait un attentat en France et que les enquêteurs démantèlent jour après jour. À Rotterdam, dimanche 27 mars, ont eu lieu quatre arrestations, dont un Français. Il s'appelle Anis B., à 32 ans. Lors des perquisitions, la police a découvert des munitions, des téléphones portables et des stupéfiants. Le suspect était surtout en contact avec l'homme au centre de l'enquête : Reda Kriket.

Anis B. bientôt remis à la France

Il a été interpellé quatre jours plus tôt lors de l'opération antiterroriste d'Argenteuil, près de Paris. Les enquêteurs en sont convaincus, il préparait un attentat en France. Le projet était même à un stade très avancé. Quelles étaient les cibles ? Anis B. préparait-il lui aussi un attentat ? Très peu d'éléments filtrent pour l'instant. Seule certitude, l'un et l'autre se sont rendus en Syrie. Anis B. devrait être remis à la France dans les prochaines semaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.