Paris : trois personnes sont mortes dans l'incendie d'un immeuble du 11e arrondissement

Le feu s'est déclaré vers 5 heures du matin dans un immeuble d'habitation situé rue de Nemours. On compte également un blessé grave et une trentaine de blessés légers, selon les informations de franceinfo. 

Les pompiers de Paris interviennent lors d\'un incendie mortel rue de Nemours, dans le 11e arrondissement, le 22 juin 2019.
Les pompiers de Paris interviennent lors d'un incendie mortel rue de Nemours, dans le 11e arrondissement, le 22 juin 2019. (PLY KARIM / POMPIERS DE PARIS)

Un incendie s'est déclaré tôt, samedi 22 juin, dans un immeuble d'habitation de dix étages situé rue de Nemours, dans le 11e arrondissement de Paris. Trois personnes sont mortes, une autre a été grièvement blessée et 27 plus légèrement, a appris franceinfo auprès des pompiers de Paris. 

>> Ce que l'on sait de l'incendie mortel dans le 11e arrondissement de Paris

Deux des trois victimes ont été "carbonisées", la troisième – une femme – s'est défenestrée. "Plusieurs vies ont été sauvées, m'indiquait le capitaine des pompiers, parce que des personnes s'étaient confinées chez elles plutôt que de se sauver dans la cage d'escalier, où elles auraient probablement été blessées sinon tuées en raison de la violence de l'incendie", a assuré sur franceinfo François Vauglin, le maire du 11e arrondissement de Paris.

Le feu maîtrisé en début de matinée

C'est au rez-de-chaussée de cet immeuble datant des années 1970-1980 que le sinistre a démarré vers 5 heures, avant se propager à un hammam, un restaurant et une cage d'escalier. L'immeuble touché "ne posait pas de problème structurel à ce stade de mes connaissances", selon le maire de l'arrondissement.

Les 200 pompiers mobilisés sur place ont dû utiliser des échelles pour réaliser une quinzaine de sauvetages. A 7h30 du matin, ils avaient réussi à maîtriser l'incendie. "Il y a encore des points chauds, explique François Vauglin. Les pompiers utilisent des caméras thermiques pour observer notamment les câbles électriques et les gaines afin de s'assurer qu'il n'y ait pas de risque de reprise."