Vacances : le succès des cours de natation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vacances : à nouveau, l'essor des cours de natation
France 3
Article rédigé par
M.Villaverde, P.Queroux, M.Ragot - France 3
France Télévisions

La Bretagne compte déjà sept noyades, au mardi 20 juillet, et les tous petits sont les premiers concernés. Avec la crise sanitaire, il n'était souvent pas possible de prendre des cours. Ils reprennent toutefois depuis les vacances de Pâques. 

Avec le retour du soleil, à Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine) les vacanciers ont retrouvé la plage et les plaisirs de la baignade. Mais pour certains enfants, les premiers battements de jambes ont lieu dans les eaux douces de la piscine. Les parents de Camille ont décidé de l'inscrire à des cours particuliers de natation avec vue sur mer.

Noyades en hausse

Les confinements et la fermeture des piscines ont entraîné l'annulation de nombreux cours de natation. À l'approche des congés, les demandes ont explosé. Dès les vacances de Pâques, la municipalité de Saint-Lunaire a proposé des cours tous pris d'assaut. "Mi-juin, tout le mois de juillet jusqu'à début août était déjà complet", explique David Gayoux, directeur de l'association Escale Bretagne. La perte de condition physique des vacanciers entraîne un risque accru de noyade. Même sur un plan d'eau réputé calme, les sauveteurs ne baissent pas la garde. Entre le 1er juin et le 5 juillet, les noyades ont augmenté de 22% en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Noyades

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.