Un homme soupçonné d'avoir tué sa compagne enceinte mis en examen à Colombes

Il est accusé d'avoir tué sa concubine de 31 ans, mardi soir, à coups de couteau. Elle était enceinte de deux mois.

Un habitant de Colombes (Hauts-de-Seine) est soupçonné d\'avoir tué sa concubine, âgée de 31 ans, le 13 août 2013.
Un habitant de Colombes (Hauts-de-Seine) est soupçonné d'avoir tué sa concubine, âgée de 31 ans, le 13 août 2013.

L'homme soupçonné d'avoir tué sa compagne enceinte au cours d'une dispute à Colombes (Hauts-de-Seine) a été mis en examen, jeudi 15 août, pour "homicide" et placé en détention provisoire, selon le procureur de Nanterre, Robert Gelli. Agé de 36 ans, il est accusé d'avoir tué sa concubine de 31 ans, mardi soir, à coups de couteau. Elle était enceinte de deux mois.

Alertées par une voisine, les forces de l'ordre avaient découvert la jeune femme inanimée à son domicile. L'homme, présent dans l'appartement, avait été placé en garde à vue. En 2011, il avait déjà été condamné à cinq mois de prison avec sursis pour des violences sur la victime. Leurs deux enfants se trouvaient dans l'appartement au moment des faits. Le plus jeune, âgé de 2 ans, a été confié aux services sociaux. Celui de 12 ans a été hospitalisé.

"Elle avait un couteau dans le dos"

"Koffi, d’origine ivoirienne comme sa compagne, vit à Strasbourg où il travaille dans l’informatique, rapporte Le Parisien (article payant). Il se rend régulièrement chez son amie. Les deux trentenaires sont ensemble depuis plusieurs années. Il est question qu’elle déménage en Alsace chez lui."

Le quotidien a recueilli le témoignage d'une voisine, chez qui l'homme est allé demander de l'aide. "Il était 23 heures passées, il est venu taper à ma porte. J’ai ouvert et il était là, couvert de sang", dit-elle. Selon cette femme, la compagne du meurtrier présumé avait "un couteau dans le dos" quand elle l'a trouvée. "Il m’a dit qu’il allait se tuer et m’a demandé de veiller sur ses enfants. J’ai quand même appelé la police."