Cet article date de plus de cinq ans.

La mobilisation pour la grâce de Jacqueline Sauvage s'organise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La mobilisation pour la grâce de Jacqueline Sauvage s'organise
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La mobilisation ne faiblit pas pour obtenir la libération de Jacqueline Sauvage, condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son mari violent et incestueux.

De nombreux manifestants ont demandé, samedi 23 janvier, à Paris, la libération de Jacqueline Sauvage. Battue pendant 47 ans, cette femme a été condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son mari très violent, ayant également abusé ses trois filles.

"On est mobilisé car ce n'est pas normal qu'une femme prenne dix ans de prison après 47 ans de calvaire", témoigne une manifestante.

Pas de légitime défense

Le 4 décembre 2015, à l'annonce du verdict, la fille de Jacqueline Sauvage s'effondrait. Sa mère venait d'être condamnée pour la deuxième fois à 10 ans de prison, la justice lui avait refusé la légitime défense.

Sur les réseaux sociaux, une pétition pour obtenir sa grâce rassemble plus de 300 000 signatures. "Aujourd'hui, Jacqueline dort en prison, elle est très fatiguée, mais elle se sent aussi soutenue par toutes ces mobilisations et ces témoignages de soutien", explique Nathalie Tamasini, l'avocate de Jacqueline Sauvage.

La demande de grâce a été envoyé fin décembre, pour l'heure, aucune réponse officielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.