Calais : Le meurtrier présumé de Chloé venait d'être condamné à un an de prison en Pologne

Le principal suspect dans l'affaire du meurtre de la fillette à Calais devrait être mis en examen vendredi dans l'après-midi. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Vendredi 17 avril, on attend la mise en examen du meurtrier présumé de Chloé. "L'homme devrait être déféré cet après-midi, présenté à un juge d'instruction en vue d'une probable mise en examen", précise Olivier Martin, en direct du palais de justice de Boulogne-sur-Mer. Mis en garde à vue quelques heures après le drame, mercredi 15 avril, le meurtrier présumé de Chloé était passé aux aveux dès les premières auditions. "Des analyses ADN, l'autopsie pratiquée sur le corps de la petite fille devrait préciser les circonstances du meurtre", poursuit le journaliste.

Comment a-t-il pu fuir la Pologne ?

Toutefois, de nombreuses zones d'ombre persistent notamment sur le suivi judiciaire du multirécidiviste en Pologne. "Le mois dernier, il a été condamné à Varsovie, à un an de prison ferme pour une affaire de vol. Il n'a pas été immédiatement incarcéré. A-t-il été suffisamment surveillé ? Selon la justice polonaise, il disposait de quelques jours encore avant de se constituer prisonnier", rapporte Olivier Martin. L'homme a fui la Pologne vers la France où il est entré librement malgré l'interdiction de territoire dont il avait été frappé par la justice française.

Le JT
Les autres sujets du JT
marche blanche en hommage à Chloé à Calais, le 16 avril 2015
marche blanche en hommage à Chloé à Calais, le 16 avril 2015 (FRANCE 2 ET FRANCE 3)