Cet article date de plus de huit ans.

Braquage mortel à Marignane: le braqueur présumé mis en examen pour meurtre

Le procureur précise que ce jeune de 18 ans risque la prison à perpétuité. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une voisine dépose une gerbe de fleurs sur le lieu où Jacques Blondel, un retraité, a été abattu par des braqueurs, à Marignane.  (MARIE-LAURE THOMAS / MAXPPP)

Un jeune homme de 18 ans, a été mis en examen samedi soir, tandis que son complice restait recherché, après la mort d'un sexagénaire à Marignane (Bouches-du-Rhône), tué pour avoir tenté d'arrêter le duo, auteur du braquage d'un bureau de tabac.

Il a été mis en examen pour "vol avec arme" et "meurtre afin d'assurer l'impunité de son auteur", faits passibles de la réclusion criminelle à perpétuité, ajoute le procureur adjoint à Aix-en-Provence, Denis Vanbremeersch. Le garçon, qui a eu 18 ans jeudi, jour des faits, est connu pour une douzaine de délits, principalement des vols avec dégradation ou effraction en 2011 et 2012, et a été condamné trois fois par le tribunal pour enfants, avait précisé le procureur.

Marche blanche lundi en hommage à la victime

Jeudi vers 18 heures, deux hommes en scooter avaient attaqué avec un fusil à pompe un tabac dans le centre de Marignane, emportant la caisse et plusieurs cartouches de cigarettes.Au cours de leur fuite, ils ont été pris en chasse par un retraité d'Air France de 61 ans qui a percuté leur deux-roues pour les faire tomber avant de tenter de les désarmer. Durant la bagarre qui a suivi, l'un des voleurs a fait feu sur le sexagénaire avec son fusil à pompe, le blessant mortellement.

Une marche blanche sera organisée lundi 26 août à 18 heures. Dans La Provence, la famille a demandé à ce que ce moment de recueillement ne "soit pas récupéré politiquement par qui que ce soit."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.