VIDEO. Un entrepreneur du BTP tué par balles en Corse

Victor Ribeiro, 45 ans, patron d'une entreprise de bâtiment et travaux publics dans le village de Moriani (Haute-Corse), a été abattu mardi 20 novembre de plusieurs décharges de chevrotines à la tête et au thorax. C'est le 18e assassinat depuis le début de l'année sur l'île de Beauté.

France 3 Corse

ASSISSINATS EN CORSE – Victor Ribeiro, 45 ans, patron d'une entreprise de bâtiment et travaux publics dans le village de Moriani (Haute-Corse), a été tué mardi 20 novembre de plusieurs décharges de chevrotines à la tête et au thorax. Seul au volant de sa voiture, près du village de Cervione, à 50 kilomètres au sud de Bastia, il venait de regagner son véhicule, après avoir déjeuné en famille. La victime était suivie par un autre véhicule à bord duquel se trouvait un employé, son épouse et son fils.

"Plusieurs personnes cagoulées, armées d'armes longues, l'ont bloqué et ont fait feu sur lui à plusieurs reprises. Il est décédé immédiatement", a déclaré le procureur de la République à Bastia, Dominique Alzéari, ajoutant : "Il était attendu. C'est manifestement un assassinat".  C'est la 18e victime depuis janvier en corse.

Victor Ribeiro, 45 ans, a été tué mardi 20 novembre 2012 de plusieurs décharges de chevrotines, à Cervione, à 50 km au sud de Bastia (Haute-Corse).
Victor Ribeiro, 45 ans, a été tué mardi 20 novembre 2012 de plusieurs décharges de chevrotines, à Cervione, à 50 km au sud de Bastia (Haute-Corse). (MAXPPP)