Mort de Thomas à Crépol : trois nouveaux suspects mis en examen, notamment pour homicide volontaire en bande organisée

Onze personnes avaient été interpellées lundi matin par des gendarmes, près de quatre mois après les faits. Deux gardes à vue sont toujours en cours, et six autres personnes ont été remises en liberté.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La ville de Crépol (Drôme), le 7 décembre 2023. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

Trois des suspects interpellés lundi dans le cadre de l'enquête sur la mort du jeune Thomas, poignardé lors d'une fête de village à Crépol (Drôme) ont été mis en examen, jeudi 14 mars, pour homicide volontaire et tentatives d'homicides volontaires en bande organisée, a appris France Bleu Drôme Ardèche. Le parquet a demandé leur placement en détention provisoire.

Six autres suspects, arrêtés lors du même coup de filet, ont été remis en liberté et deux gardes à vue sont toujours en cours dans le cadre de l'enquête ouverte après le drame survenu dans la nuit du 18 au 19 novembre à Crépol, selon un communiqué du procureur de Valence, Laurent de Caigny.

Neuf personnes avaient déjà été mises en examen, le 25 novembre. L'enquête n'a pas permis à ce stade de déterminer les circonstances exactes du décès de l'adolescent, aucun des neuf premiers mis en examen ne reconnaissant avoir porté le coup mortel au jeune Thomas, 16 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.