Meurtre à Claye-Souilly : l’émotion et le choc après le drame

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Meurtre à Claye-Souilly : l’émotion et le choc après le drame
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Schlienger, N. Perez, M. De Chalvon, N. Auer, M. Diawara, M. Le Rue - France 2
France Télévisions

Un jeune vendeur de 18 ans a été tué, dans le centre commercial de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne, ​ce samedi 10 juillet. L’auteur de l’agression a été interpellé grâce à l’intervention de plusieurs personnes. ​Dans la ville, l'émotion est très forte. 

Théo, un jeune vendeur de 18 ans, est décédé, samedi 10 juillet, tué à coups de couteau pour un simple différend avec un client. Des fleurs et des mots ont été déposés ​sur le lieu de l'agression par les habitants de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne. Il venait d’avoir son bac, samedi était son dernier jour d’alternance dans la boutique de téléphonie mobile. Ses amis ont du mal à réaliser. "Il était énergique, toujours en train de rigoler, toujours en train de faire le fou partout", décrit Yanis Alleb, l’un de ses amis.

Un commerçant est intervenu

Dans le centre commercial de la ville, quatre personnes sont intervenues pour arrêter le parcours meurtrier de l’agresseur de 62 ans. L’un d’entre eux s’est même jeté sur lui, malgré le danger. Il s’agit de Mohamed, un commerçant. La veille, il fait ses courses quand il entend des cris et repère l’homme avec le couteau. Un policier en civil était aussi là, par hasard. L’agresseur a été interpellé et il est en garde à vue. Un autre vendeur a été blessé, il est toujours hospitalisé, dimanche, dans un état stable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.