Kylian Mbappé cible d'un tag raciste, homophobe et antisémite dans le RER

Cette inscription injurieuse a été dénoncée et partagée sur les réseaux sociaux par l'ancien président de SOS homophobie. La SNCF explique au "Parisien" avoir lancé une enquête pour identifier le train concerné et a l'intention de porter plainte. 

Kylian Mbappé lors d\'une rencontre de Ligue 1 entre le PSG et les Girondins de Bordeaux, le 9 février 2019 au Parc des Princes.
Kylian Mbappé lors d'une rencontre de Ligue 1 entre le PSG et les Girondins de Bordeaux, le 9 février 2019 au Parc des Princes. (FRANCK FIFE / AFP)

Kylian Mbappé a sans doute échappé au message, trop occupé à dribbler les défenses. L'attaquant du PSG été visé par une inscription injurieuse dans un train du RER C, dont la photographie a été diffusé par Yohann Rozéwitch, ancien président de SOS homophobie. "M'Bappé (sic) enculé de nègre enjuivé", est-il mentionné au marqueur noir, avec un symbole apparenté à une cible ou une croix celtique. "L'homophobie, le racisme et l'antisémitisme s'affichent désormais de manière complètement décomplexée !"

La SNCF a l'intention de porter plainte

La SNCF a précisé au Parisien qu'elle allait déposer une plainte contre le ou les auteurs de ce tag et promet un nettoyage rapide, tout en précisant que le train n'avait pas encore été identifié. Egalement contactée par le quotidien parisien, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT affirme qu'elle "va examiner les suites qu’elle peut donner en termes de signalements à ce message".

En 2018, les actes à caractère antisémite ont augmenté de 74% par rapport à l'année précédente. Ce chiffre comprend 358 menaces et 81 actions violentes ayant donné lieu à un dépôt de plainte ou une main courante. Plusieurs dégradations ont été commises pendant le week-end, dont le tronçonnage d'un arbre planté en mémoire d'Ilan Halimi, Français de confession juive tué en 2006.