Cet article date de plus de cinq ans.

Air Cocaïne : l'un des pilotes donne des explications sur son retour en France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Air Cocaine : l'un des pilotes donne des explications sur son retour en France
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mardi 27 octobre, l'un des deux pilotes de l'affaire Air Cocaïne a tenu une conférence de presse. France 3 fait le point.

Leur évasion a fait les gros titres de la presse. Pascal Fauret et Bruno Odos, deux pilotes français impliqués dans l'affaire Air Cocaïne ont réussi à quitter la République dominicaine pour la France. Les circonstances de leur évasion restent troubles. Ce mardi 27 octobre, Pascal Fauret accompagné de son épouse est venu s'expliquer lors d'une conférence de presse. Le pilote demande à être jugé en France. Il ne reconnaît pas la justice dominicaine qui l'a condamné à 20 ans de prison pour trafic de drogue.

"Payer pour tous"

Pascal Fauret et Bruno Odos sont arrivés en France samedi dernier. Ces anciens pilotes de l'armée auraient été exfiltrés par des amis militaires. D'abord par bateau jusqu'en Martinique où ils auraient récupéré des papiers d'identité. Ils ont ensuite pris un vol régulier jusqu'à Paris.
Alain Castany, le troisième pilote impliqué dans l'affaire et Nicolas Pisapia qui se présente comme un homme d'affaires marseillais, accusé lui aussi, sont eux toujours en République dominicaine. Joint ce mardi matin par Skype, Nicolas Pisapia craint désormais de payer pour tout le monde. "Ce sera beaucoup plus compliqué maintenant pour moi d'avoir une défense correcte. Je redoute le fait de retourner en prison, j'espère que cela ne se produira pas", a ainsi déclaré Nicolas Pisania.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès "Air Cocaïne"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.