Affaire Air Cocaïne : de lourdes peines pour les pilotes

Après onze heures de délibéré, de lourdes peines ont été prononcées dans l'affaire Air Cocaïne. Rappel des faits avec France 2.

FRANCE 2

Une arrestation nocturne en République dominicaine, des valises remplies de cocaïne, et six ans plus tard, le verdict de la justice française. Il est tombé dans les cris, vendredi 5 avril. Les deux pilotes, Bruno Odos et Pascal Fauret sont condamnés à six années de prison, leurs employeurs aussi. Pour les familles, c'est l'incompréhension et la colère. "On a critiqué la République dominicaine, mais on fait ni plus ni moins la même chose qu'eux, c'est scandaleux", a lancé à la presse le fils de l'un des pilotes.

Des peines allant de 5 à 18 ans de prison

L'affaire Air Cocaïne éclate en mars 2013, sur le tarmac de Punta Cana. Les pilotes sont arrêtés et 700 kilos de cocaïne sont saisis à bord de leur Falcon. Condamnés à 20 ans de prison par la justice dominicaine, ils parviennent à fuir par la mer en 2015, puis à rentrer en France. Les pilotes ont toujours clamé leur innocence, mais après sept semaines d'audience, la cour d'assises a estimé qu'ils ne pouvaient pas ne pas savoir. Au total, sept personnes ont été condamnées pour trafic de drogue transatlantique, avec des peines allant de 5 à 18 ans de réclusion. Les deux pilotes ont annoncé vouloir faire appel de leur condamnation.

Bruno Odos et Pascal Fauret, le 18 février 2019.
Bruno Odos et Pascal Fauret, le 18 février 2019. (GERARD JULIEN / AFP)