Cet article date de plus de huit ans.

Nord : condamnée à 15 ans de prison pour avoir jeté sa fille dans la Deûle

La sentence a été assortie d'un suivi socio-judiciaire pendant cinq ans, avec obligation de soins.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La présidente de la cour d'assises du Nord à Douai, le 29 octobre 2015 lors du premier jour du procès d'Estelle Derieux. (MAXPPP)

Lors du procès, elle a expliqué qu'elle craignait que sa fille lui soit retirée par les services sociaux. Estelle Derieux a été condamnée mercredi 4 novembre à quinze ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Nord pour le meurtre avec préméditation de son enfant de deux ans, qu'elle avait mise dans un sac plastique, puis jetée dans la rivière de la Deûle en août 2013 à Lille.

La cour a reconnu Estelle Derieux "coupable" des faits qui lui sont reprochés et a assorti cette peine d'un suivi socio-judiciaire pendant cinq ans avec obligation de soins. La cour a suivi les réquisitions de l'avocat général, prises mercredi dans la matinée.

"Une mécanique parfaitement rodée"

L'avocat général avait souligné "l'altération partielle du discernement" de cette femme âgée de 32 ans au moment des faits. "C'est une altération, certainement pas une abolition, c'est une mécanique huilée, parfaitement rodée", avait-il insisté.

Il avait justifié le suivi de l'accusée par les services sociaux-judiciaires avec obligation de soin par sa "peur". "C'est une femme qui est jeune" et, "quand elle sortira de prison, elle pourra encore avoir des enfants", avait-il indiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.