Melun : ouverture du procès des parents de la petite Inaya

Le corps de la petite fille de 20 mois avait été retrouvé au bout d'un an dans la forêt de Fontainebleau.

France 3

À Melun s'est ouvert ce jeudi 29 octobre le procès des parents de la petite Inaya. Ce bébé de 20 mois dont le corps a été enterré pendant plus d'un an en forêt de Fontainebleau sans que personne ne se rende compte de sa disparition.
Aujourd'hui, les parents de la petite fille se rejettent la responsabilité de la mort de leur enfant. C'est la mère qui a indiqué aux enquêteurs où se trouvait le corps et qui a accusé son compagnon d'avoir porté les coups.

Un comportement violent

Depuis sa naissance, Inaya subissait des violences. Les services sociaux et la justice avaient été alertés. Le couple habitait dans une cité en bordure de la forêt de Fontainebleau où le corps d'Inaya a été retrouvé. Une cité anonyme où pendant près d'une année, personne ne s'est inquiété de la disparition de l'enfant.
Dans le passé, Inaya avait pourtant déjà été retirée du foyer par les services sociaux avant d'être rendue à ses parents. Le père d'Inaya, connu pour son comportement violent clame lui aussi son innocence, même si c'est sur lui que pèsent les charges les plus lourdes. Le procès doit durer sept jours. Le verdict sera rendu à la fin de la semaine prochaine.