Justice : ouverture du procès du balcon effondré à Angers

Publié
Justice : ouverture du procès du balcon effondré à Angers
FRANCE 2
Article rédigé par
T.Paga, E.Aubron, G.Sabin, I.Couvrand, T.Paulin, France 3 Pays de Loire - France 2
France Télévisions

Le procès de l'accident mortel de balcon à Angers (Maine-et-Loire), qui avait coûté la vie à quatre jeunes en octobre 2016, s'est ouvert mercredi 9 février. Cinq personnes sont jugées pour homicides involontaires, après que des malfaçons dans la construction du bâtiment aient été décelées.

Le procès de l'accident de balcon qui a coûté la vie à quatre jeunes de 18 à 25 ans, à Angers (Maine-et-Loire) en octobre 2016, a débuté mercredi 9 février. Lors d'une soirée de pendaison de crémaillère entre étudiants, 14 personnes avaient également été blessées.

Les prévenus risquent trois ans de prison

L'architecte, le maître d'œuvre, le conducteur et les contrôleurs des travaux étaient appelés à la barre afin de déterminer le coupable de l'effondrement de ce balcon. Selon les enquêteurs, la dalle de béton était de qualité médiocre. Au niveau de la façade, l'eau de pluie s'infiltrait et a rongé l'armature. Les avocats des victimes dénoncent des travaux improvisés pour gagner quelques semaines sur le planning. Mis en examen pour homicides et blessures involontaires, les prévenus risquent trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.