Accident mortel dans une fête foraine : le responsable du manège mis en examen pour homicide et blessures involontaires

Samedi, un père de famille de 40 ans est mort dans l'accident d'un manège à Neuville-sur-Saône (Rhône). Un enfant de 8 ans a par ailleurs été hospitalisé, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Le manège accidenté à Neuville-sur-Saône (Rhône), le 31 mars 2018.
Le manège accidenté à Neuville-sur-Saône (Rhône), le 31 mars 2018. (MAXPPP)

Deux jours après l'accident mortel survenu dans une fête foraine à Neuville-sur-Saône (Rhône), près de Lyon, le responsable du manège a été mis en examen, mardi 2 avril, pour homicide involontaire aggravé, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui, a appris franceinfo de source judiciaire. Selon les premières constatations des enquêteurs, révélées par France 3, d'importants problèmes mécaniques, électriques, hydrauliques et d’entretien sur le manège avaient été détectés.

Des équipements de sécurité manquants sur le manège

D'autres problèmes avaient aussi été révélés. Il n’y avait que deux ceintures sur trois dans la nacelle du couple, accompagné d'un enfant, dont le père est décédé. Les papillons en fibre de verre semblent dépourvus de goupilles de fixation, contrairement à ce que prévoit la réglementation. Le rapport complet de l'expert devrait être rendu dans plusieurs jours.

Le propriétaire du manège ets désormais poursuivi pour "homicide involontaire aggravé d'une violation délibérée de prudence ou de sécurité, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui". Un enfant de 8 ans a par ailleurs été hospitalisé, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Une cellule médico-psychologique a été mise en place dès samedi et les personnes choquées ont été rapidement prises en charge.