Var : le massif des Maures ravagé, appel à témoins lancé

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
var incendie
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Papin, D. Schlienger, A. Domy, C. Chabaud, N. El Khaoufi, S. Lerch, drone Chromatella - franceinfo
France Télévisions

La situation reste instable jeudi 19 août dans le Var. Les incendies sont un peu moins violents ce soir. Les conditions météo sont scrutées pour éviter que le feu dégénère. 7 000 hectares sont partis en fumée.

Une tortue d'Hermann a survécu au brasier qui ravage le Var depuis le 16 août. Réfugiée sous un rocher, elle est secourue par les scientifiques de la réserve du massif des Maures. En tout, 31 tortues ont été retrouvées vivantes jeudi 19 août. Le mistral s'est encore levé dans la journée, déclenchant cinq nouveaux départs de feu. Au sol et dans les airs, la bataille est rude. C'est le pire incendie en France depuis près de vingt ans. Plus de 7 000 hectares ont brûlé et deux personnes ont péri. Vu du ciel, le massif des Maures est méconnaissable, calciné.

Des pompiers exténués sur le front

Depuis trois jours et trois nuits, les pompiers sont sur le front des incendies. Les heures de sommeil manquent, mais la fatigue attendra. Jeudi soir, le feu ne progresse plus, mais l'incendie n'est toujours pas maîtrisé. Il est concentré sur certains secteurs. Les températures vont chuter cette nuit et les vents seront moins violents. Vendredi, des vents changeants sont encore annoncés dans le Var. Par ailleurs, la gendarmerie a lancé un appel à témoins pour déterminer les causes de cet incendie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.