Incendies : l'exaspération est à son comble en Corse

En Corse, l'exaspération et le désarroi ont gagné les habitants. Depuis plusieurs semaines, les feux ne cessent de se déclencher, à tel point que les sapeurs-pompiers penchent de plus en plus vers une piste criminelle.

Voir la vidéo
France 2

Au-dessus des collines de Vero près d'Ajaccio, hélicoptères et Canadair ont largué leur cargaison d'eau toute la journée. Un nouvel incendie ce soir maitrisé, mais le feu est passé à quelques mètres des habitations. Le maire du village se dit exaspéré. Selon lui, aucun doute, ces nouveaux départs sont d'origine criminelle : "Les gens qui font ça, vraiment, sont des irresponsables, puisque bon, je vous le dis, c'est 9 mises à feu depuis le 24 juin. Si le feu n'est pas maîtrisé rapidement, il prend la foret, et c'est fini, on ne l'arrête plus", explique Christian Leca, maire de Vero (Corse-du-Sud).

Des renforts indispensables

De nouveaux départs de feu dans une région déjà particulièrement touchée, notamment plus à L'Est, à Palneca. En quatre jours, plus de 180 hectares de forêt sont partis en fumée, et malgré les Canadair, les pompiers ne parviennent pas à venir à bout des flammes dans cette zone où il faut progresser à pied. Des renforts sont attendus demain; une nécessité, selon le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb qui s'est rendu sur place ce samedi 5 août après-midi.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Canadair largue de l\'eau au-dessus d\'un incendie près de Carros (Alpes-Maritimes), le 24 juillet 2017. 
Un Canadair largue de l'eau au-dessus d'un incendie près de Carros (Alpes-Maritimes), le 24 juillet 2017.  (VALERY HACHE / AFP)